• antoine.debriva@gmail.com

Archives de l’auteur

Une production cinématographique de choc

Lors de la présentation de l’ouvrage « Mille Bouilles« , en 2019, Joëlle Braud, éminente cinéaste, succombe au charme de ces bouilles. Sans en avoir l’air les Milles Bouilles véhiculent bien des expressions. Au-delà de l’écriture, la nécessité d’en faire connaître l’existence au travers du média cinématographique lui parut une évidence. De la naissance, la fabrication et l’intégration à des tableaux la matière était toute trouvée pour les mettre en boîte.

Finalement, l’idée d’en faire un film s’impose. Très vite le scénario prend forme, tout devient pour elle, évident. Il ne reste plus qu’à tourner. sous son œil expert elle nous convie à la naissance des Mille Bouilles

Moteur ! clap! : Elle nous transporte le temps d’une floraison à l’aboutissement de cette matière première qu’est le noyau de mirabelles. Bien des étapes s’enchainent pour voir naître et vivre d’authentiques tableaux qui font rêver, puis interpellent ou amusent, mais ne laissent pas indifférent.

Certains pensent que la naissance des Mille Bouilles est le fruit d’un calcul. Elle fut fortuite. Le passage de l’idée à l’application a nécessité un grand nombre d’essais que ce soit dans la méthode ou dans la conception. Finalement l’intégration à des tableaux a tout naturellement trouvée sa place au fur et à meure de la détermination de sujets en rapport avec l’idée de base.

Présentation du film en avant première de la manifestation annuelle du vidéo-club de Jurançon, avec leurs autres productions, le 17 octobre 2020 à 20h30 à la salle de l’atelier du Nez, 27 Avenue Bagnell, à jurançon 64110.

Antoine Debriva

EGLISE DE ST ETIENNE DU ROUVRAY

Quatre ans jour pour jour le 26 juillet eut lieu cet odieux assassinat. Je l’avais marqué sur la toile.

Debriva Eglise de St Etienne du Rouvray

Le père Jacques Hamel prêtre auxiliaire de L’église SaintÉtienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), a été égorgé lors d’une prise d’otages mardi 26 juillet 2016 dans son église où il officiait. C’est en réaction à cet évènement dramatique que j’ai réalisé ce tableau. Interprétation personnelle. Cette peinture est la réalisation spontanée de mon ressenti.

Antoine Debriva

PUBLICATION « MILLE BOUILLES » A la recherche de regards perdus

Antoine DEBRIVA avec les Mille Bouilles, opuscule retraçant la genèse et l’évolution des « Mille Bouilles ». Vous saurez tout sur leur origine, leur fabrication et leur création par intégration à des réalisations picturales qui interrogent, interpellent, amusent, émeuvent aussi. Un fil conducteur vous guidera tout au long de ce parcours avec Antoine DEBRIVA et les Mille Bouilles, à la recherche de regards perdus. Une façon très singulière et originale d’utiliser les noyaux de mirabelles.

Plus de trente tableaux peints à l’acrylique, réalisés en techniques mixtes, sur toile, sur bois, par collages, incrustations. Du format 40x30cm aux formats 80×80 cm , 120x60cm.

Format broché 21X21, couverture glacée – 60 pages
ISBN N° 978-2-9500012-0-7 – Achevé d’imprimer en janvier 2019 par ICN Imprimerie 64300 ORTHEZ – dépôt légal 2019

Antoine Debriva

ART CAPITAL – PARIS – Salon des Indépendants

Février 2020 au Grand Palais du 12 au 16

Tableau présenté au cours du salon

de gauche à droite, Carmelo HABIBECHE-LOPEZ Vice président du salon, Nine et Phil amis photographes
Djamel ZEMOURA Président du Salon des Indépendants
de gauche à droite Olga Aleskandrova, la princesse Nadège Martynova, et moi
Vue d’ensemble des stands sous la verrière
Antoine Debriva

Grilles d’expositions individuelles et portatives !

Précédemment je vous ai fait profiter d’une expérience concernant les chevalets d’expositions.

En ce qui concerne les grilles d’expositions, en règle générale, elles sont mises à disposition sur les lieux d’expositions, mais vous pouvez avoir besoin de fournir vos propres grilles. Bien entendu, on en trouve dans les commerces spécialisés dans l’évènementiel ou sur Internet. Elles sont imposantes, lourdes, difficiles à transporter dans un véhicule personnel.

Une solution facile et abordable, s’en fabriquer avec de la grille rigide de clôture. Bien entendu il faudra confectionner des pieds. Chacun peut y aller de son imagination.

Rien de plus simple, de la grille de 200×60 par exemple.

Des pieds en bois tournés sur socle acier

Une mise en situation avec toile noire, facultative.

Antoine Debriva

Chevalets d’expositions

La participation à des expositions collectives est souvent facilitée par la mise à disposition de grilles, de cimaises et autres accessoires nécessaires à cet exercice.

Il en est tout autrement lorsque vous souhaitez exposer dans un lieu qui n’est pas nécessairement dédié à l’exposition de tableaux notamment.
Il convient dans ce cas de se débrouiller par ces propres moyens.

Les chevalets viennent immédiatement à l’esprit. Ils doivent cependant remplir plusieurs conditions à mes yeux : être facilement transportables,
(volume et poids réduit), ne pas être trop encombrants également sur le lieu d’exposition, d’une belle facture et d’un prix de revient modique.

Autant de conditions qu’il est difficile d’obtenir avec ceux proposés dans le commerce

C’est pourquoi à la suite d’observations j’ai réalisé quelques chevalets fonctionnels, élégants et discrets. Ce sera parfait si l’on choisi des essences de bois un peu raffinées.

Il suffit pour cela d’être, j’en conviens, un peu bricoleur.

chevalets mis en oeuvre

En attente

Prêts à stocker

Prêts à charger

Antoine Debriva

Exposition au Château d’IDRON

C’est avec plaisir que je vous convie au vernissage de cette exposition qui se tiendra le samedi 14 décembre à partir 18h30, sous la présidence de Madame Annie Hild, Maire d’Idron.

Un bon moment à partager dans la diversité des styles avec mes amis Maud BRIAND et Patrice Noël COIGNARD

Antoine Debriva

Hommage à Vladimir LEBEDEV peintre russe

Vladimir Lebedev (1891-1967)

« Graphiste, peintre et illustrateur avant-gardiste russe Vladimir Lebedev a opéré dans les années 1920, avec le poète et traducteur Samuel Marchak, une véritable révolution dans la Révolution. »

Une de ses œuvres « L’ouvrier au marteau » a retenu mon attention.

Dans une version 2019 toute personnelle, j’ai imaginé la toile suivante, en lien avec mes « Mille Bouilles » :

« Le travailleur à la masse… populaire »

Antoine Debriva

Exposition au Château de FRANQUEVILLE – BIZANOS avec ACOMARTISTES

Je m’inspire le site, c’est pourquoi je créé ce tableau, de circonstance.

Membre de l’Association ACOMARTISTES, j’y serai donc présent, c’est là l’occasion de revenir au figuratif afin de mettre à l’honneur la vigne sous différents aspects. Des toiles nouvelles, mais certaines à redécouvrir

Venez nombreux il y en aura pour tous les goûts.

Antoine Debriva

La peinture sur motif

Si la pratique de la peinture m’a apporté un réel plaisir c’est bien celui de peindre en extérieur, en pleine nature. Je l’ai expérimenté à l’occasion de concours, mais aussi à titre personnel en toute liberté.

La perception des couleurs, des volumes, des ombres et lumières est saisissante et sans égale à tout autre modèle.

Quelques tableaux qui  eurent les grâces des jurys.

Le maraix d’Orx dans les Landes
présenté aux « pinceaux d’automne » 2018 à SALIES de BEARN – 43ème/80
DENGUIN la Saligue- 1er prix amateur 2017, prix du public
Le pont de Navarrenx – 1er prix amateur 2018
Le lac des Carolins à LESCAR – 1er prix amateur 2018
Antoine Debriva