• antoine.debriva@gmail.com

Category ArchiveNon classé

Une production cinématographique de choc

Lors de la présentation de l’ouvrage « Mille Bouilles« , en 2019, Joëlle Braud, éminente cinéaste, succombe au charme de ces bouilles. Sans en avoir l’air les Milles Bouilles véhiculent bien des expressions. Au-delà de l’écriture, la nécessité d’en faire connaître l’existence au travers du média cinématographique lui parut une évidence. De la naissance, la fabrication et l’intégration à des tableaux la matière était toute trouvée pour les mettre en boîte.

Finalement, l’idée d’en faire un film s’impose. Très vite le scénario prend forme, tout devient pour elle, évident. Il ne reste plus qu’à tourner. sous son œil expert elle nous convie à la naissance des Mille Bouilles

Moteur ! clap! : Elle nous transporte le temps d’une floraison à l’aboutissement de cette matière première qu’est le noyau de mirabelles. Bien des étapes s’enchainent pour voir naître et vivre d’authentiques tableaux qui font rêver, puis interpellent ou amusent, mais ne laissent pas indifférent.

Certains pensent que la naissance des Mille Bouilles est le fruit d’un calcul. Elle fut fortuite. Le passage de l’idée à l’application a nécessité un grand nombre d’essais que ce soit dans la méthode ou dans la conception. Finalement l’intégration à des tableaux a tout naturellement trouvée sa place au fur et à meure de la détermination de sujets en rapport avec l’idée de base.

Présentation du film en avant première de la manifestation annuelle du vidéo-club de Jurançon, avec leurs autres productions, le 17 octobre 2020 à 20h30 à la salle de l’atelier du Nez, 27 Avenue Bagnell, à jurançon 64110.

PUBLICATION « MILLE BOUILLES » A la recherche de regards perdus

Antoine DEBRIVA avec les Mille Bouilles, opuscule retraçant la genèse et l’évolution des « Mille Bouilles ». Vous saurez tout sur leur origine, leur fabrication et leur création par intégration à des réalisations picturales qui interrogent, interpellent, amusent, émeuvent aussi. Un fil conducteur vous guidera tout au long de ce parcours avec Antoine DEBRIVA et les Mille Bouilles, à la recherche de regards perdus. Une façon très singulière et originale d’utiliser les noyaux de mirabelles.

Plus de trente tableaux peints à l’acrylique, réalisés en techniques mixtes, sur toile, sur bois, par collages, incrustations. Du format 40x30cm aux formats 80×80 cm , 120x60cm.

Format broché 21X21, couverture glacée – 60 pages
ISBN N° 978-2-9500012-0-7 – Achevé d’imprimer en janvier 2019 par ICN Imprimerie 64300 ORTHEZ – dépôt légal 2019

ART CAPITAL – PARIS – Salon des Indépendants

Février 2020 au Grand Palais du 12 au 16

Tableau présenté au cours du salon

de gauche à droite, Carmelo HABIBECHE-LOPEZ Vice président du salon, Nine et Phil amis photographes
Djamel ZEMOURA Président du Salon des Indépendants
de gauche à droite Olga Aleskandrova, la princesse Nadège Martynova, et moi
Vue d’ensemble des stands sous la verrière